ZoodoConso
Gastronomie : le « chitoumou », une chenille qui se fait rare  14 septembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Les chenilles de karités, connues sous le nom de « chitoumou », sont actuellement en vogue à Bobo-Dioulasso, capitale économique burkinabè. Jadis appréciées par les habitants de l’Ouest du pays, le virus des chenilles a atteint de nos jours ceux des autres localités et est exporté au delà des frontières du Burkina. Réputé pour ses valeurs nutritives, le « chitoumou » se fait rare sur la place du marché.

La chenille provient d’un papillon qu’on appelle scientifiquement « cirina butyrospermi ». Elle passe par 5 (cinq) stades larvaires pour donner une nymphe. La nymphe reste au sol pendant 9 mois, avant de redonner le papillon. Il y a 5 stades larvaires qui durent en principe un mois. La nymphe, quant à elle, dure 9 mois. Après l’accouplement et la ponte, il y a une incubation d’un mois pour donner la chenille de stade 1, qu’on appelle L1. Il y aura par la suite L2, L3, L4, et L5. C’est le stade L5 qui est consommée.

Grand prédateur de l’arbre de karité, les chenilles ou « chitoumou », en langue dioula, font partie de la gastronomie de quelques pays africains, comme la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigéria et principalement le Burkina Faso, depuis plusieurs années. Les chenilles se substituent à la viande ou au poisson et les habitants en raffolent, car il y aurait plus de protéines dans les chenilles que dans la viande de bœuf ou dans le poisson. Consommées séchées, frits, en soupe, salade ou en sauce, les chenilles peuvent être aussi transformées en poudre (enrichie en vitamines et en minéraux). Intégrée dans la bouillie de mil pour nourrissons, cette poudre devient un complément alimentaire.

A Bobo-Dioulasso, ce sont les femmes qui possèdent le monopole de la recherche, du conditionnement et de la vente du chitoumou. Les prix varient entre 500, 1500 et 2500 francs CFA souvent. Cela s’explique par l’engouement que suscite le chitoumou, tant sur le plan national qu’international. Conditionné dans des boîtes de conserve, les chenilles sont exportées et se font de plus en plus rare sur le marché. C’est dans ce contexte donc aussi que des mesures sont prises pour développer l’élevage de ces insectes, dans le but d’accroître les rendements.

Dolorèse Séni
(Stagiaire)

Répondre à cet article

 

Il y a 1 commentaire(s) pour cet article

posté le 15 septembre 2016

Avec ces nourritures contrefaites et perimées causant d’énormes problèmes de santé, ces genres de nourritures (chitoumous) pour ceux qui peuvent en consommer car tout le monde n’arrive pas, reste une solution. Mais la vraie solution est de ne pas rejetter tout ce qui provienne de l’exterieur mais de proner nos mets locaux. En somme, consommons ce que nous produisons et produisons ce que nous consommons.


Ajouter un commentaire

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : attributions de fausses attestations de diplômes par un indélicat de l’ISPP...
ZOODOACTU.O. Martin a maille à partir avec l’Institut supérieur polytechnique privé (ISPP), cela (...)
Devant le tribunal : Kader vole le fétiche de son village...
ZOODOACTU.Voilà un monsieur, B. Kader, qui se fourre dans des ennuis... Il est poursuivi de vol (...)
Abbé Marius KINDA : " j’ai porté une buche sur la tête, or il y avait une vipère..."
ZOODOINFOS.A l’occasion de mon jubilé d’or sacerdotal, je suis invité à donner un témoignage dans le (...)
CDP : Eddie Komboïgo n’a pas lu ’’la lettre de démission’’ de Léonce Koné
ZOODOACTU.Le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir) Eddie (...)
Devant le tribunal : le magasinier de Apsonic motors
ZOODOACTU.Plus de 10 millions FCFA, somme qui est reprochée à sieur S. Harouna magasinier dans (...)
Devant le tribunal : pour une affaire de corruption de magistrats...
ZOODOACTU.Ce 18 avril 2018 s’est tenu en audience un procès intenté contre Y. Philippe, qui est (...)
Communiqué FAIB/commission lune.
ZOODOACTU. La commission technique nationale lune et évènements islamiques de la fédération des (...)
Devant le tribunal : faux et usage de faux, escroquerie et abus de confiance, contre l’ex gérant de Gobnangou Consulting..
ZOODOACTU.N. Télesphore répond de trois chefs d’accusation. Il s’agit de faux et d’usage de faux, (...)
Somgandé / 7 personnes mortes suite à une bousculade :"Moi-même j’ai pensé que c’était fini pour moi"
ZOODOACTU.Dans la nuit du 20 au 21 avril dernier s’est produit uu drame au Plateau Omnisports du (...)