ZoodoSanté
Consommation du mouton : les conseils des Docteurs Coumba Kébé et Cheikh Kane  13 septembre 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable


ZOODOACTU.Les lendemains de la fête de la Tabaski sont souvent difficiles pour ceux qui abusent de la nourriture, notamment, de la viande de mouton. Le médecin vétérinaire, chargée de la sécurité sanitaire des aliments, Docteur Coumba Kébé et le Docteur Cheikh Kane prodiguent des conseils à suivre.

La viande de mouton contient une quantité appréciable de zinc, de fer, de phosphore, de vitamine B2 et de vitamine B12. Ce qui lui confère une bonne valeur nutritive. La fête de Tabaski est l’occasion pour de nombreux gloutons de se goinfrer de viande. Ce qui n’est pas du tout conseillé. En plus, il faut prendre des précautions pour la préparation des repas. Le médecin vétérinaire Docteur Coumba Kébé, chargée de la sécurité sanitaire des aliments, souligne qu’en principe, il n’y a pas beaucoup de problèmes avec les moutons de tabaski, parce que ce sont des animaux qui sont de bonne conformation. Cependant, dit-elle, il faut respecter toutes les normes d’hygiène, c’est-à-dire se laver les mains le plus souvent possible, recueillir la viande dans les récipients propres, se protéger des mouches et de tout ce qui peut salir la viande. ‘’Il faut éviter que la viande touche le sol. La couleur et l’odeur doivent être normales. S’il y a une odeur caractéristique ou une couleur anormale, il faut écarter cette viande. Il arrive aussi de voir un abcès, il faut éplucher cette partie’’, recommande le Dr. Kébé.

Par ailleurs, le médecin vétérinaire renseigne que la meilleure conservation pour cette viande reste le froid. ‘’Ce que je conseille aux femmes est : si vous prenez la partie que vous voulez utiliser, l’autre doit être au frais, en attendant de revenir prendre les portions qu’on met dans des sachets pour les congeler. Donc, c’est mieux de congeler. Maintenant, si vous n’avez pas de frigo ni de système de froid, il faut sécher ou faire cuire dans la graisse, ce sont des moyens de conservation’’, souligne-t-elle.

En outre, la spécialiste précise qu’un animal devant être abattu ne doit pas être vacciné, ni traité, dans un délai court. ‘’Il y a ce qu’on appelle des délais d’attente. Quand on traite un animal, il y a un délai pour consommer sa viande. Comme on est à quelques heures de la tabaski, on ne peut pas respecter ces délais d’attente. Parce que si vous traiter l’animal, il y a des métaboliques qui sont dans la viande et qui peuvent passer dans la consommation. Ce n’est pas recommandé’ ’, indique-t-elle.

Les hypertendus doivent consommer de façon modérée le mouton

En effet, elle conseille au consommateur de manger de façon modérée la viande, parce que c’est ce qui explique, souvent, les problèmes le lendemain de la tabaski. ‘’C’est une denrée périssable. Donc, il faut faire attention, surtout en ce qui concerne la conservation’’, dit-elle. La viande de mouton est également très riche en cholestérol et en graisses saturées. Ce qui est mauvais pour les maladies cardiovasculaires, car elle provoque l’athérosclérose par l’augmentation du mauvais cholestérol et donne l’hypertension artérielle, les maladies coronariennes ou les accidents vasculaires cérébraux.

Les conséquences peuvent-être graves, tels que les troubles digestifs, les ballonnements de ventre, la diarrhée ou les vomissements. ‘’Pour toute personne qui présente un facteur risque cardio-vasculaire, tels que le diabète, l’hypertension artérielle, sans oublier les obèses, l’idéal serait de ne pas en abuser, en privilégiant les viandes blanches comme le poulet, la dinde et le poisson. Pour parer à des conséquences graves telles que les troubles digestifs, les ballonnements de ventre, la diarrhée ou les vomissements, il est recommandé aux hypertendus de manger du foie, d’éviter les parties du mouton qui contiennent trop de graisse’’, avertit le Docteur Cheikh Kane.

Selon le médecin, il faut manger le moins possible et ne pas dépasser 3 jours au maximum. ‘’Vous pouvez accompagner cette viande de fruits, de céréales et de légumes pour lutter contre le sel, la graisse et l’acide. Dégraissez-la avec du citron, car il permet de lutter contre le gras’’, conseille-t-il.

Viviane Diatta - EnquetePlus

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Simon COMPAORE : « nous avons franchi le rubicond » et « nous assistons a du sabotage à travers les grèves »
ZOODOACTU.Dans une interview parue ce lundi dans le journal Sidwaya, le ministre d’Etat Simon (...)
Devant le tribunal : le douanier et le commerçant .Qui a fait quoi ?
ZOODOACTU.C’est dans une salle d’audience remplie de douaniers et de commerçants que le procès (...)
Devant le tribunal : " tu perdra la vie, si tu raconte à quelqu’un... "
ZOODOACTU.Encore une affaire d ‘arnaque, mais dame S. Ami n’y est pour rien en cela. Elle est (...)
Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents publics de l’Etat : les rapports et les recommandations
ZOODOACTU.Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents (...)
Devant le tribunal : "... il ne devait pas agir de la sorte "
ZOODOACTU.M. Germain, étudiant en marketing et communication, a eu maille à partir avec la (...)
Rémunération des agents publics : " diplôme, durée de la fonction, niveau et pénibilité du service public en cause "
ZOODOINFOS.la conférence des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents (...)
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Maître Anta Guissé, l’avocat de l’Etat burkinabè : " le dossier est loin d’être vide "
ZOODOINFOS.Une extradition ou non ? La justice française n’a pas encore tranché sur le sort de (...)
Pourquoi les paupières tremblent parfois ?
ZOODOACTU.Avez-vous déjà souffert d’un blépharospasme ou d’une fasciculation de la paupière ? (...)