ZoodoSanté
Santé : la conjonctivite ou « Apollo » refait surface   31 août 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Depuis un certain temps, l’on remarque que la conjonctivite, communément appelée « Apollo », sévit à nouveau dans certains quartiers de Ouagadougou. Cette maladie contagieuse et en forte expansion fait rage, surtout chez les enfants. Chez les adultes, les yeux rouges sont cachés par des lunettes...

La conjonctivite se manifeste par un œil rouge et larmoyant, un fort éblouissement au soleil et la sensation d’avoir un grain de sable sous la paupière. Les paupières sont souvent gonflées et douloureuses. La vision du malade peut aussi être un peu brouillée. Au réveil, la personne qui en est atteinte a souvent les paupières "collées" par les abondantes sécrétions de la nuit.

Selon les types de conjonctivite, d’autres symptômes peuvent s’ajouter. "Une conjonctivite d’origine bactérienne est responsable d’une très forte sécrétion de pus. La conjonctivite virale n’entraîne pas de sécrétions aussi importantes, mais les deux yeux sont souvent touchés d’emblée, très larmoyants et très rouges, et particulièrement sensibles à la lumière."

En cette saison pluvieuse, on constate au Burkina Faso, surtout à Ouagadougou, que la maladie refait doucement surface, et le nombre de personnes atteintes de cette maladie s’accroît de jour en jour. Elle se prolifère rapidement, car son mode de transmission d’une personne à un autre est très rapide. Elle se transmet de mains à mains, s’il n ya pas de mesure d’hygiène.

Pour éviter la conjonctivite ou Apollo, il est conseillé d’adopter des mesures d’hygiène appropriées, dont laver ses mains au savon. Dans le cas contraire, il faut se rendre dans les formations sanitaires pour une prise en charge adéquate.

Cette maladie parfois négligée et soumise à des traitements rudimentaires, est une affection courante des yeux, souvent bénigne. Mais, en récidivant, elle peut entraîner une perte d’acuité visuelle.

Dolorèse Séni
(Stagiaire)

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Simon COMPAORE : « nous avons franchi le rubicond » et « nous assistons a du sabotage à travers les grèves »
ZOODOACTU.Dans une interview parue ce lundi dans le journal Sidwaya, le ministre d’Etat Simon (...)
Devant le tribunal : le douanier et le commerçant .Qui a fait quoi ?
ZOODOACTU.C’est dans une salle d’audience remplie de douaniers et de commerçants que le procès (...)
Devant le tribunal : " tu perdra la vie, si tu raconte à quelqu’un... "
ZOODOACTU.Encore une affaire d ‘arnaque, mais dame S. Ami n’y est pour rien en cela. Elle est (...)
Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents publics de l’Etat : les rapports et les recommandations
ZOODOACTU.Conférence des forces vives sur la rationalisation du système de rémunération des agents (...)
Devant le tribunal : "... il ne devait pas agir de la sorte "
ZOODOACTU.M. Germain, étudiant en marketing et communication, a eu maille à partir avec la (...)
Rémunération des agents publics : " diplôme, durée de la fonction, niveau et pénibilité du service public en cause "
ZOODOINFOS.la conférence des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents (...)
Burkina : Blaise Compaoré n’a pas renoncé au pouvoir et compte y revenir, selon Etienne Traoré
ZOODOINFOS.Le président du parti politique Burkina Yirwa Etienne Traoré dans une interview parue (...)
Devant le tribunal : "...c’est donc de là que sont venus les attouchements "
ZOODOACTU.T. Edouard est âgé de 21 ans, se dit apprenti-coiffeur. Il est accusé de viol sur la (...)
Maître Anta Guissé, l’avocat de l’Etat burkinabè : " le dossier est loin d’être vide "
ZOODOINFOS.Une extradition ou non ? La justice française n’a pas encore tranché sur le sort de (...)
Pourquoi les paupières tremblent parfois ?
ZOODOACTU.Avez-vous déjà souffert d’un blépharospasme ou d’une fasciculation de la paupière ? (...)