ZoodoSanté
Santé : la conjonctivite ou « Apollo » refait surface   31 août 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Depuis un certain temps, l’on remarque que la conjonctivite, communément appelée « Apollo », sévit à nouveau dans certains quartiers de Ouagadougou. Cette maladie contagieuse et en forte expansion fait rage, surtout chez les enfants. Chez les adultes, les yeux rouges sont cachés par des lunettes...

La conjonctivite se manifeste par un œil rouge et larmoyant, un fort éblouissement au soleil et la sensation d’avoir un grain de sable sous la paupière. Les paupières sont souvent gonflées et douloureuses. La vision du malade peut aussi être un peu brouillée. Au réveil, la personne qui en est atteinte a souvent les paupières "collées" par les abondantes sécrétions de la nuit.

Selon les types de conjonctivite, d’autres symptômes peuvent s’ajouter. "Une conjonctivite d’origine bactérienne est responsable d’une très forte sécrétion de pus. La conjonctivite virale n’entraîne pas de sécrétions aussi importantes, mais les deux yeux sont souvent touchés d’emblée, très larmoyants et très rouges, et particulièrement sensibles à la lumière."

En cette saison pluvieuse, on constate au Burkina Faso, surtout à Ouagadougou, que la maladie refait doucement surface, et le nombre de personnes atteintes de cette maladie s’accroît de jour en jour. Elle se prolifère rapidement, car son mode de transmission d’une personne à un autre est très rapide. Elle se transmet de mains à mains, s’il n ya pas de mesure d’hygiène.

Pour éviter la conjonctivite ou Apollo, il est conseillé d’adopter des mesures d’hygiène appropriées, dont laver ses mains au savon. Dans le cas contraire, il faut se rendre dans les formations sanitaires pour une prise en charge adéquate.

Cette maladie parfois négligée et soumise à des traitements rudimentaires, est une affection courante des yeux, souvent bénigne. Mais, en récidivant, elle peut entraîner une perte d’acuité visuelle.

Dolorèse Séni
(Stagiaire)

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : abus d’autorité des koglwéogos ?
ZOODOACTU.D. Omer est apprenti chauffeur de 28 ans. Il est accusé d’avoir braqué, en compagnie de (...)
Devant le tribunal : " j’ai mis un doigt dans le v...."
ZOODOACTU. S. Noaga, âgé d’environ 40 ans, a comparu ce vendredi 15 septembre devant le Tribunal (...)
La radio AL HOUDA auditionnée
ZOODOACTU.La Commission en charge de la liberté de presse de l’éthique et de la déontologie du (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : commémoration du putsch raté du 16 septembre 2015 au menu
ZOODOACTU.Le Conseil hebdomadaire des ministres s’est tenu ce mercredi 13 septembre au palais (...)
Conseil des ministres du 13 septembre 2017 : des vastes nominations
​ ZOODOINFOS.Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 13 septembre 2017, (...)
Une fraude à petite échelle découverte au Burkina Faso dans la subvention Tuberculose au Fonds Mondial
ZOODOACTU.Une enquête du Bureau de l’Inspecteur général a trouvé des preuves de fraude à petite (...)
Devant le tribunal : " c’est juste une claque sur sa joue droite "
ZOODOACTU. S. Salomon, maçon, âgé de 25 ans, était devant le Tribunal de grande instance de (...)
Côte d’Ivoire : quand les Forces nouvelles se rebellent
ZODOINTER.Progressivement mis à l’écart, les anciens proches de Guillaume Soro contre-attaquent en (...)
Déclaration des partis de l’APMP pour l’an 2 du putsch manqué du 16 septembre 2015
ZOODOACTU.Vaillant Peuple du Burkina Faso, Camarades militantes et militants de l’APMP, (...)
Suite à son interview du 8 juin 2015 dans Jeune Afrique : Entre remords et regrets, Dr Ablassé OUEDRAOGO s’excuse et se présente.
ZOODOINFOS.Chers Concitoyens et Chers Amis, Le 8 Juin 2015, en pleine préparation de la (...)