ZoodoSanté
Malnutrition : la Région de l’Est est au dessus du seuil de prévalence de l’OMS   13 août 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Le Burkina Faso fait partie des pays affectés par la malnutrition sous toutes ses formes. La Région de l’Est fait partie des régions touchées par cette malnutrition. C’est pour réduire le taux que l’UNICEF appuie le gouvernement du Burkina Faso pour l’extension de la composante communautaire. Ce plan se veut un passage à l’échelle sur les interventions de la promotion des pratiques optimales de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant. Le GRET met en œuvre depuis 2015 cette composante, en partenariat avec le système de santé et quatre associations que sont APAC FANDIMAN, base FANDIMA, ICODEV et FIMBA, dans la Région de l’Est.

La malnutrition aiguë, le retard de la croissance et l’anémie chez les enfants sont des maux qui affectent le Burkina Faso. L’enquête nutritionnelle nationale de 2014 a révélé une prévalence de 8,6% de malnutrition aiguë globale, dont 1,7% de forme sévère. Si l’enquête montre que le taux de malnutrition sur le plan national est sensiblement réduit, celle-ci a révélé que la Région de l’Est a une prévalence supérieure au seuil critique de l’OMS, qui est de30%.

Selon Adama Bayili, Coordonnateur de NUTRIFASO dans la Région, les causes de cette situation nutritionnelle au niveau national et dans la Région de l’Est sont multisectorielles, pouvant être immédiates (pratiques d’alimentation des nourrissons et des jeunes enfants non encore optimales et la fréquence des maladies) ou sous-jacentes (insécurité alimentaire, mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement, manque d’accès au système de santé).

Le GRET met en œuvre depuis juillet 2015 la composante communautaire de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, en partenariat avec le système de santé et quatre autres associations de provinces différentes que sont APAC FANDIMA, Base FANDIMA, ICODEV, et FIMBA. Ces associations ont pour rôle de sensibiliser les populations sur les bonnes pratiques de nutrition. Pour accompagner le GRET dans sa lutte contre la malnutrition, une rencontre de NUTRIFASO avec les représentants des médias de la ville de Fada N’Gourma a eu lieu et, lors de ces échanges, NUTRIFASO a sollicité la contribution de la presse, afin de réduire le taux très élevé de la malnutrition dans la Région de l’Est.

Moussa Yonli

Répondre à cet article

 

 

L’AFFICHE DU JOUR

CAN-2017 : le Sénégal, premier qualifié pour les quarts de finale

ZOODO TOP TEN
Ouagadougou : un jeune homme frappe et blesse sa propre mère
ZOODOACTU.Un jeune âgé de 21ans frappe sa mère et la blesse au secteur 30 de la ville de (...)
Tribunal militaire : " je ne demande la clémence de qui que ce soit, sauf ma mère,...", déclare l’inculpé Tamboura
ZOODOACTU.Onze jours après du début du procès Ouedraogo Madi et autres l’heure est aux réquisitions (...)
Ne montrez plus vos doigts sur vos photos…les raisons
ZOODOACTU.L’information a été donnée par un célèbre chercheur japonais qui demande aux internautes (...)
Le Cafe : un fait rarissime en Côte d’ivoire
ZOODOINFOS.Avez-vous vu les scènes déroulées dans quelques établissements scolaires de Côte (...)
Gambie : le Nigeria déploie un navire de guerre
ZOODOACTU.Le Nigéria a déployé son navire de guerre le plus récent dénommé "Unité NNS" en prélude à (...)
Devant le tribunal : M.Yao dans les toilettes dames
ZOODOACTU.M. Yao de nationalité étrangère a comparu devant le tribunal de grande instance de (...)
Coupables, non coupables, ... : voici la liste des ex RSP qui ont tenté d’attaquer la MACA
ZOODOACTU.Après trois jours de plaidoiries dans le cadre du procès de militaires de l’ex-RSP (...)
Burkina Faso vs Cameroun : la CAF s’est excusée
ZOODOACTU.La Confédération africaine (CAF) a fait son mea culpa pour ne pas avoir pu diffuser les (...)
Devant le tribunal : « J’ai commis ce vol afin de pouvoir établir les actes de naissance de mes enfants »
ZOODOACTU.Sama L., âgé de 34 ans et père de 2 enfants a comparu devant le tribunal de grande (...)
Mutinerie en Cote d’Ivoire : apparition de l’Accord Politique de Ouagadougou
ZOODOACTU.Un corps d’élite ? C’est ce que l’on dit. Non, c’est ce que l’on disait. Enfin, les (...)