ZoodoSanté
Malnutrition : la Région de l’Est est au dessus du seuil de prévalence de l’OMS   13 août 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Le Burkina Faso fait partie des pays affectés par la malnutrition sous toutes ses formes. La Région de l’Est fait partie des régions touchées par cette malnutrition. C’est pour réduire le taux que l’UNICEF appuie le gouvernement du Burkina Faso pour l’extension de la composante communautaire. Ce plan se veut un passage à l’échelle sur les interventions de la promotion des pratiques optimales de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant. Le GRET met en œuvre depuis 2015 cette composante, en partenariat avec le système de santé et quatre associations que sont APAC FANDIMAN, base FANDIMA, ICODEV et FIMBA, dans la Région de l’Est.

La malnutrition aiguë, le retard de la croissance et l’anémie chez les enfants sont des maux qui affectent le Burkina Faso. L’enquête nutritionnelle nationale de 2014 a révélé une prévalence de 8,6% de malnutrition aiguë globale, dont 1,7% de forme sévère. Si l’enquête montre que le taux de malnutrition sur le plan national est sensiblement réduit, celle-ci a révélé que la Région de l’Est a une prévalence supérieure au seuil critique de l’OMS, qui est de30%.

Selon Adama Bayili, Coordonnateur de NUTRIFASO dans la Région, les causes de cette situation nutritionnelle au niveau national et dans la Région de l’Est sont multisectorielles, pouvant être immédiates (pratiques d’alimentation des nourrissons et des jeunes enfants non encore optimales et la fréquence des maladies) ou sous-jacentes (insécurité alimentaire, mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement, manque d’accès au système de santé).

Le GRET met en œuvre depuis juillet 2015 la composante communautaire de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, en partenariat avec le système de santé et quatre autres associations de provinces différentes que sont APAC FANDIMA, Base FANDIMA, ICODEV, et FIMBA. Ces associations ont pour rôle de sensibiliser les populations sur les bonnes pratiques de nutrition. Pour accompagner le GRET dans sa lutte contre la malnutrition, une rencontre de NUTRIFASO avec les représentants des médias de la ville de Fada N’Gourma a eu lieu et, lors de ces échanges, NUTRIFASO a sollicité la contribution de la presse, afin de réduire le taux très élevé de la malnutrition dans la Région de l’Est.

Moussa Yonli

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Voici ce qui arrive à votre vagin lorsque vous ne faites plus l`amour
ZOODOINTIMITE.Nombreux sont les avantages d’une vie sexuelle saine et épanouie : faire l’amour (...)
Remaniement technique : voici le nouveau gouvernement
ZOODOACTU.Attendu depuis le debut de l’année 2017, voici la composition du gouvernement Paul Kaba (...)
Le café / Affaire Dabo Boukary : les langues commencent à se délier, la vérité est proche
ZOODOINFOS.27 ans ! Voilà le temps mis pour enfin voir un pan du voile se lever sur l’affaire (...)
Le café : le SYNAFI remet le couvert
ZOODOINFOS.La sérénité n’est pas près de revenir au ministère de l’Economie, des finances et du (...)
Devant le tribunal : " vous attendiez ce jour-là de l’argent de la part de quelqu’un ? "
ZOODOACTU.Kaboré C. âgé de 29 ans et mécanicien de son état, a comparu devant le tribunal de grande (...)
À suivre : la demande de liberté de Djibril BASSOLÉ
ZOODOINFOS.Les avocats du général de gendarmerie Djiril Bassolé qui avaient introduit une énième (...)
Un droit de réponse du (SY.N.A.FI) au ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID)
ZOODOACTU.Droit de réponse du Syndicat National des Agents des Finances (SY.N.A.FI) suite au (...)
Remaniement ministériel : selon moi Ablassé OUEDRAOGO, ...
ZOODOACTU.Le 28 décembre 2016, le Président du Faso annonçait par « TWEET » une réorganisation de (...)
Le café : les « syndicats jaunes » et les « syndicats gâteaux »
ZOODOINFOS.Le Plan national de développement économique et social ne fait pas l’unanimité chez les (...)
Devant le tribunal : Il consomme le cannabis pour être performant au travail
ZOODOACTU.Ouédraogo A. âgé de 30 ans et musicien de formation a comparu devant le tribunal de (...)