ZoodoSanté
Malnutrition : la Région de l’Est est au dessus du seuil de prévalence de l’OMS   13 août 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Le Burkina Faso fait partie des pays affectés par la malnutrition sous toutes ses formes. La Région de l’Est fait partie des régions touchées par cette malnutrition. C’est pour réduire le taux que l’UNICEF appuie le gouvernement du Burkina Faso pour l’extension de la composante communautaire. Ce plan se veut un passage à l’échelle sur les interventions de la promotion des pratiques optimales de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant. Le GRET met en œuvre depuis 2015 cette composante, en partenariat avec le système de santé et quatre associations que sont APAC FANDIMAN, base FANDIMA, ICODEV et FIMBA, dans la Région de l’Est.

La malnutrition aiguë, le retard de la croissance et l’anémie chez les enfants sont des maux qui affectent le Burkina Faso. L’enquête nutritionnelle nationale de 2014 a révélé une prévalence de 8,6% de malnutrition aiguë globale, dont 1,7% de forme sévère. Si l’enquête montre que le taux de malnutrition sur le plan national est sensiblement réduit, celle-ci a révélé que la Région de l’Est a une prévalence supérieure au seuil critique de l’OMS, qui est de30%.

Selon Adama Bayili, Coordonnateur de NUTRIFASO dans la Région, les causes de cette situation nutritionnelle au niveau national et dans la Région de l’Est sont multisectorielles, pouvant être immédiates (pratiques d’alimentation des nourrissons et des jeunes enfants non encore optimales et la fréquence des maladies) ou sous-jacentes (insécurité alimentaire, mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement, manque d’accès au système de santé).

Le GRET met en œuvre depuis juillet 2015 la composante communautaire de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, en partenariat avec le système de santé et quatre autres associations de provinces différentes que sont APAC FANDIMA, Base FANDIMA, ICODEV, et FIMBA. Ces associations ont pour rôle de sensibiliser les populations sur les bonnes pratiques de nutrition. Pour accompagner le GRET dans sa lutte contre la malnutrition, une rencontre de NUTRIFASO avec les représentants des médias de la ville de Fada N’Gourma a eu lieu et, lors de ces échanges, NUTRIFASO a sollicité la contribution de la presse, afin de réduire le taux très élevé de la malnutrition dans la Région de l’Est.

Moussa Yonli

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
Devant le tribunal : attributions de fausses attestations de diplômes par un indélicat de l’ISPP...
ZOODOACTU.O. Martin a maille à partir avec l’Institut supérieur polytechnique privé (ISPP), cela (...)
Devant le tribunal : Kader vole le fétiche de son village...
ZOODOACTU.Voilà un monsieur, B. Kader, qui se fourre dans des ennuis... Il est poursuivi de vol (...)
Abbé Marius KINDA : " j’ai porté une buche sur la tête, or il y avait une vipère..."
ZOODOINFOS.A l’occasion de mon jubilé d’or sacerdotal, je suis invité à donner un témoignage dans le (...)
CDP : Eddie Komboïgo n’a pas lu ’’la lettre de démission’’ de Léonce Koné
ZOODOACTU.Le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir) Eddie (...)
Devant le tribunal : le magasinier de Apsonic motors
ZOODOACTU.Plus de 10 millions FCFA, somme qui est reprochée à sieur S. Harouna magasinier dans (...)
Devant le tribunal : pour une affaire de corruption de magistrats...
ZOODOACTU.Ce 18 avril 2018 s’est tenu en audience un procès intenté contre Y. Philippe, qui est (...)
Communiqué FAIB/commission lune.
ZOODOACTU. La commission technique nationale lune et évènements islamiques de la fédération des (...)
Devant le tribunal : faux et usage de faux, escroquerie et abus de confiance, contre l’ex gérant de Gobnangou Consulting..
ZOODOACTU.N. Télesphore répond de trois chefs d’accusation. Il s’agit de faux et d’usage de faux, (...)
Somgandé / 7 personnes mortes suite à une bousculade :"Moi-même j’ai pensé que c’était fini pour moi"
ZOODOACTU.Dans la nuit du 20 au 21 avril dernier s’est produit uu drame au Plateau Omnisports du (...)