ZoodoSanté
Malnutrition : la Région de l’Est est au dessus du seuil de prévalence de l’OMS   13 août 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

ZOODOACTU. Le Burkina Faso fait partie des pays affectés par la malnutrition sous toutes ses formes. La Région de l’Est fait partie des régions touchées par cette malnutrition. C’est pour réduire le taux que l’UNICEF appuie le gouvernement du Burkina Faso pour l’extension de la composante communautaire. Ce plan se veut un passage à l’échelle sur les interventions de la promotion des pratiques optimales de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant. Le GRET met en œuvre depuis 2015 cette composante, en partenariat avec le système de santé et quatre associations que sont APAC FANDIMAN, base FANDIMA, ICODEV et FIMBA, dans la Région de l’Est.

La malnutrition aiguë, le retard de la croissance et l’anémie chez les enfants sont des maux qui affectent le Burkina Faso. L’enquête nutritionnelle nationale de 2014 a révélé une prévalence de 8,6% de malnutrition aiguë globale, dont 1,7% de forme sévère. Si l’enquête montre que le taux de malnutrition sur le plan national est sensiblement réduit, celle-ci a révélé que la Région de l’Est a une prévalence supérieure au seuil critique de l’OMS, qui est de30%.

Selon Adama Bayili, Coordonnateur de NUTRIFASO dans la Région, les causes de cette situation nutritionnelle au niveau national et dans la Région de l’Est sont multisectorielles, pouvant être immédiates (pratiques d’alimentation des nourrissons et des jeunes enfants non encore optimales et la fréquence des maladies) ou sous-jacentes (insécurité alimentaire, mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement, manque d’accès au système de santé).

Le GRET met en œuvre depuis juillet 2015 la composante communautaire de l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, en partenariat avec le système de santé et quatre autres associations de provinces différentes que sont APAC FANDIMA, Base FANDIMA, ICODEV, et FIMBA. Ces associations ont pour rôle de sensibiliser les populations sur les bonnes pratiques de nutrition. Pour accompagner le GRET dans sa lutte contre la malnutrition, une rencontre de NUTRIFASO avec les représentants des médias de la ville de Fada N’Gourma a eu lieu et, lors de ces échanges, NUTRIFASO a sollicité la contribution de la presse, afin de réduire le taux très élevé de la malnutrition dans la Région de l’Est.

Moussa Yonli

Répondre à cet article

 

 

ZOODO TOP TEN
lu ailleurs : Meilleure bachelière : « Surprise et fière à la fois », Sarah OUEDRAOGO
ZOODOINFOS.Avec une moyenne de 19,73, Sarah Ouedraogo, 17 ans, est la meilleure bachelière de (...)
Devant le tribunal : deux mères dealeuses de cocaïne et d’héroïne
ZOODOACTU. Elle sont trois femmes et un homme à comparaître devant le Tribunal de grande instance (...)
Deuil : le président du HCRUN, durement éprouvé
ZOODOACTU.Le président du Haut Conseil pour la Réconciliation et l’Unité Nationale (HCRUN ), (...)
Air Burkina : la relance des activités avec AIRBUS
ZOODOACTU.Une délégation de la compagnie aérienne AIRBUS conduite par le vice-président Afrique (...)
Enfin, le Sénat approuve la nomination de Tulinabo
ZOODOACTU. Le Président américain, Donald Trump, a nommé Tulinabo Salama Mushingi ambassadeur des (...)
Le Café : Hamed Bakayoko costaud .Que prépare Ouattara ?
ZOODOINFOS.Le Président de la Côte d’Ivoire Alassane Ouattara a procédé ce mercredi 19 juillet à un (...)
Le député Kiemdé, exclu et le député Palenfo blâmé : l’UPC s’explique
ZOODOACTU.Le Bureau politique national (BPN) de l’Union pour le Progrès et le Changement(UPC) (...)
Le Café : de Macron á Salifou Diallo
ZOODOINFOS.Ça y est, il fallait s’y attendre. La Communauté économique des Etats d’Afrique de (...)
Devant le tribunal : il traine un policier à plus de 50m...
ZOODOACTU. S. Sankara ne s’y prendra plus, après avoir vécu ce qui l’a amené à la Maison d’arrêt et (...)
Falsification de documents informatisés ; et pour faux, usage de faux, ... dans l’affaire CBAO : ils sont coupables...
ZOODOACTU.L’affaire de la Compagnie bancaire de l’Afrique occidentale (CBAO) a connu son (...)